Mis à jour le 25/08/2017

Contenu

Les mesures de lutte contre l’habitat indigne

Lelogement indigne représente une part importante du parc privé dans notre département (environ 9,7 % représentant près de 11 000 logements).
La volonté d’agir dans le domaine est bien présente d(ans les Ardennes puisque depuis mars 2008, un travail partenarial est engagé.

Ainsi, un pôle départemental de lutte contre l’habitat indigne s’est structuré autour de différents intervenants : Préfecture, DDETSPP, ARS, DDT, conseil départemental, la ville de Charleville-Mézières, la CAF, la MSA, l’ADIL...

Ce pôle a pour but de coordonner les actions dans ce domaine, depuis le signalement des situations délicates jusqu’à la prise en charge des occupants et l’accompagnement du propriétaire dans la mise en œuvre des travaux de mise en conformité. fiche de signalement à télécharger (format pdf - 77.3 ko - 26/10/2022) Fiche de signalement
D’autres outils, notamment les opérations programmées d’amélioration de l’habitat (OPAH) portant sur la lutte contre l’habitat indigne, l’adaptation des logements à la perte d’autonomie permettent également d’intervenir dans le traitement des logements indignes.

Signalez vos problèmes de logement sur la plateforme HISTOLOGE
Depuis le 28 juin 2022, le département des Ardennes est le 1er département à porter cette intitiative dans la région Grand Est.
Signaler ses problèmes de logement en quelques clics et les transmettre directement aux services compétents, c’est désormais possible grâce au nouveau service public en ligne Histologe !
La plateforme, destinée aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires, permet à toute personne en situation de mal logement de se faire connaître et d’être accompagnée.

Une procédure simple :
Histologe permet en moins de 3 minutes de décrire ses problèmes de logement et même de déposer des photos et des documents. Le dossier est ensuite transmis aux services compétents (CAF, Mairie, ARS, bailleur social..) dans les 48 heures.

Cliquez ici pour signaler vos problèmes de logement
• se rendre sur les sites histologe national ou histologe Ardennes
• remplir le formulaire, en quelques clics,
• ajouter des photos ou de documents (facultatif),
• valider le signalement.

Après validation, un e-mail de confirmation avec un numéro de saisie est immédiate- ment envoyé et les éléments sont transmis aux différents services compétents .