Contenu

Les futurs ateliers partagés de la Macérienne lauréats du plan France Relance

 

Le 18 juillet dernier, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) a dévoilé les 61 nouvelles Manufactures de proximité. C’est la troisième et dernière vague de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) du même nom, qui compte désormais 100 tiers-lieux labellisés, déployés à travers toute la France.

Les Manufactures de proximité sont des espaces de production et de travail mutualisés, destinés à des professionnels et des filières. Ces tiers-lieux contribuent ainsi à la relocalisation de la production et au renforcement économique des territoires fragiles : les petites et moyennes villes, les zones rurales, les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Les projets retenus sont engagés dans les transitions numérique et écologique. Ils favorisent les circuits courts, le réemploi ou la fabrication numérique.

Une fois labellisés, ces projets reçoivent en moyenne 250 000 € de subvention de l’État pour démarrer leur investissement, consolider leur modèle économique et acheter du matériel nécessaire à leur communauté professionnelle.

Les Manufactures de proximité sélectionnées bénéficient toutes d’un programme d’ingénierie qui comprend deux phases :

  • une phase d’incubation de quatre mois, destinée aux porteurs de projets pour consolider le projet présenté ;
  • une phase d’accompagnement sur mesure de chaque manufacture, durant deux ans, une fois les financements octroyés, afin d’accompagner la mise en œuvre de chaque projet.

Le projet porté par l’association FLAP/FRAP au sein de la Halle Eiffel de la Macérienne est le seul retenu dans l’ex Champagne-Ardennes. Il vise à développer une activité économique et participative autour de la fabrication bois, en partenariat notamment avec la Chambre des Métiers, le CFA du BTP, Coopelis, etc.

Alain BUCQUET, préfet des Ardennes : "FLAP a démontré son professionnalisme et sa capacité à innover au travers du déploiement du Cabaret Vert et, plus récemment, de Face B. Je ne doute pas que leur nouveau projet, porté en lien avec Ardenne Métropole, aura un impact tout aussi bénéfique pour les Ardennes. Ces ateliers partagés, qui vont être implantés au sein de la Halle Eiffel, sont le premier exemple de ce que deviendra La Macérienne après sa réhabilitation complète."