Contenu

Arrêtés limitant certains usages de l’eau en cours

 

C’est l’intégralité du département des Ardennes qui fait dorénavant l’objet de mesures de restriction des usages de l’eau.

Eaux superficielles :

Sur le bassin versant - Meuse-Chiers

L’absence de précipitations et les conditions estivales observées durant cette première décade de juillet impactent très défavorablement la situation hydrologique des eaux de surface. Ainsi, les écoulements dans les cours d’eau affichent une nette tendance à la baisse et l’étiage atteint le bassin de la Meuse.

Le préfet des Ardennes a ainsi décidé de mettre en œuvre des mesures de restriction d’usage de l’eau. Ces mesures figurent dans les arrêtés n°2022-409 du 29 juillet 2022 portant limitation provisoire de certains usages de l’eau sur les communes de la zone d’alerte eaux superficielles Meuse et Chiers.

Sur les bassins versants - Oise et Affluents crayeux de l’Aisne aval

Les conditions météorologiques ont été sèches et chaudes et l’absence de précipitations impacte encore très défavorablement la situation hydrologique des eaux de surface. Des assecs importants ont été constatés sur les cours d’eau suivis dans le cadre du réseau de surveillance sur ce bassin versant.

Le préfet des Ardennes a ainsi décidé de mettre en œuvre des mesures de restriction d’usage de l’eau. Ces mesures figurent dans les arrêtés n°2022-426 du 17 août 2022 portant limitation provisoire de certains usages de l’eau sur les communes de la zone d’alerte bassin versant Oise et n°2022-518 du 23 septembre 2022 portant limitation provisoire de certains usages de l’eau sur les communes de la zone d’alerte bassin versant Affluents crayeux de l’Aisne aval.

Eaux souterraines :

La saison de recharge et la saison agricole ont été déficitaires, ainsi que les débits des cours d’eau sur l’hiver 2021-2022. Les résultats de la première campagne de l’observatoire national des données sur les étiages de l’office français de la biodiversité pour cette année révèlent ainsi une note la plus basse enregistrée en mai depuis la mise en place de l’outil en 2012.
La recharge des nappes réactives a été faible et leur niveau, très bas à l’entrée du printemps, étaient proches de ceux de l’été. Pour les nappes inertielles, la recharge a été moyenne et la décharge (avec entre 1 et 2 mois d’avance) qui a été précoce, se poursuit.
La situation est particulièrement préoccupante dans le secteur des nappes des Calcaires de l’Oxfordien des Ardennes et de la Craie de Champagne Nord.

Le préfet des Ardennes a ainsi décidé de mettre en œuvre des mesures de restriction d’usage de l’eau. Ces mesures figurent dans les arrêtés n°2022-440 du 24 août 2022 portant limitation provisoire de certains usages de l’eau sur les communes de la zone d’alerte eaux souterraines des calcaires de l’Oxfordien et n°2022-311 du 17 juin 2022 portant limitation provisoire de certains usages de l’eau sur les communes de la zone d’alerte eaux souterraines de la Craie Champagne (liste des communes en annexe des arrêtés).

Des contrôles sur les mesures prises par les arrêtés, sont prévus par les services de l’office français de la biodiversité et de la direction départementale des territoires.

Arrêtés en cours

Arrêté n°2022-518 (format pdf - 302.1 ko - 26/09/2022) signé le 23 septembre 2022 portant limitation provisoire de certains usages de l’eau sur les communes de la zone d’alerte eaux superficielles Affluents crayeux de l’Aisne aval (La liste des communes en annexe).

Arrêté n°2022-440 (format pdf - 369 ko - 24/08/2022) signé le 24 août 2022 portant limitation de certains usages de l’eau sur les communes de la zone d’alerte eaux souterraines des calcaires de l’Oxfordien (La liste des communes en annexe).

Arrêté préfectoral n°2022-426 (format pdf - 401.7 ko - 19/08/2022) signé le 17 août 2022 portant limitation de certains usages de l’eau sur les communes de la zone d’alerte bassin versant Oise (La liste des communes en annexe).

Arrêté préfectoral n°2022-409 (format pdf - 402.6 ko - 01/08/2022) signé le 29 juillet 2022 portant limitation de certains usages de l’eau sur les communes de la zone d’alerte eaux superficielles Meuse et Chiers (La liste des communes en annexe).

Arrêté préfectoral n°2022-311 (format pdf - 354.5 ko - 20/06/2022) signé le 17 juin 2022 portant limitation de certains usages de l’eau sur les communes de la zone d’alerte eaux souterraines de la Craie Champagne (La liste des communes en annexe).

Communiqués de presse

Communiqué de presse du 24 août 2022 (format pdf - 318.1 ko - 24/08/2022) - Alerte sur la zone sur la zone d’eaux souterraines des Calcaires de l’Oxfordien

Communiqué de presse du 22 août 2022 (format pdf - 247.6 ko - 22/08/2022) - Alerte renforcée sur la zone d’alerte eaux superficielles Oise

Communiqué de presse du 20 juillet 2022 (format pdf - 233 ko - 22/08/2022) - Alerte sécheresse sur la zone d’alerte eaux superficielles Meuse et Chiers

Communiqué de presse du 17 juin 2022 (format pdf - 216.2 ko - 22/08/2022) - Alerte sécheresse sur la zone d’alerte eaux souterraines de la Craie de Champagne-Nord

Communiqué de presse du 15 juin 2022 (format pdf - 264.4 ko - 24/08/2022) - Alerte sur la zone sur la zone d’eaux souterraines des Calcaires de l’Oxfordien

Propluvia

Consultation sur le site national PROPLUVIA des arrêtés de restriction d’eau http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp