Contenu

Quatre nouveaux arrêtés préfectoraux de protection de biotope en 2012 en Champagne-Ardenne

 

Dans la région il y a déjà 32 APPB en vigueur dont 4 nouveaux arrêtés préfectoraux de protection de biotope en 2012 en Champagne-Ardenne

L’arrêté préfectoral de protection de biotope (APPB) est un outil environnemental datant de 1976 permettant de préserver, sur des espaces restreints, le biotope particulier d’espèces de flore et de faune protégée. En 2011, son utilisation a été étendue aux "milieux remarquables" et aux fossiles. La rédaction d’un APB est souple et permet de définir des mesures de protections adaptées au cas par cas, concernant notamment la circulation, la chasse, l’agriculture, et diverses activités.

Les quatre APPB récemment publiés ont une superficie totale de 51 ha. Ils sont situés à Novy-Chevrières dans les Ardennes, Dosches, Radonvilliers et Dienville dans l’Aube. Les biotopes sont constitués de trois sites de prairies humides et d’ un site de pelouse sèche.

Les espèces ciblées sont multiples. Au total une vingtaine sont protégées nationalement et une trentaine inscrites sur les listes rouges régionales. On notera particulièrement les espèces suivantes : Milan Noir, Phragmite des joncs, Courlis cendré, Bécassine des marais, Bruant des roseaux (oiseaux) ; plusieurs espèces de Tritons (amphibiens), des papillons comme le Cuivré des marais ou le Damier de la succise. Concernant la flore, on peut citer la Violette élevée et l’Orchis incarnat.

Dans la phase de concertation et d’avis préalables qui précède la décision préfectorale, la Dreal s’est associée aux DDT concernées, au parc naturel régional de la Forêt d’Orient, aux Grands Barrages de Seine (IIBRBS), et au Conservatoire d’Espaces Naturels de Champagne Ardenne.

Dans la région il y a déjà 32 APPB en vigueur,http://www.champagne-ardenne.develo... ,qui sera mis à jour dès que possible avec les nouveaux arrêtés.