Contenu

Plan d’actions en faveur des producteurs de bovins-viande

 

Face aux difficultés de trésorerie que rencontrent les élevages de bovins-viande du fait notamment de l’embargo russe, le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt met en place un plan d’actions afin d’améliorer la trésorerie des exploitants de ce secteur. Dans cet article : les producteurs concernés, la mesure mise en place et les démarches.

 

Les producteurs concernés

Le plan concerne les producteurs de bovins-viande en difficulté en fonction des critères d’éligibilité suivants :

  • exploitations spécialisées dans la production de bovins-viande ou dans la production de bovins-viande et de porcs : au moins 75 % du chiffre d’affaires ; Si production de bovins-viande et de porcs, le taux de spécialisation dans la production de bovins-viande doit être supérieur à celui de la production en porcs
  • endettement d’au moins 35 % de l’EBE (ratio des annuités des prêts professionnels long, moyen et court termes sur EBE) ;
  • baisse de l’EBE d’au moins 12 %

La mesure mise en place

Le plan d’actions comprend une mesure conjoncturelle :

  • fonds d’allègement des charges : prise en charge des intérêts sur les échéances des prêts bancaires professionnels à long et moyen terme, d’une durée supérieure ou égale à 24 mois, bonifiés ou non

Les démarches

Les demandes doivent être déposées au plus tard le 28 Août 2015 à la DDT des Ardennes
DDT des Ardennes – Service de l’économie agricole et du développement rural
3 rue des Granges Moulues – B.P. 852 – 08011 Charleville–Mézières Cedex

Horaires d’ouverture : de 9 h à 11 h 30 et de 14 h à 16 h 30
Télécopie : 03 24 37 51 17
Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez vous adresser à :
Yann Tronchet : 03 51 16 50 12 – yann.tronchet@ardennes.gouv.fr
ou Francine Friedlander : 03 51 16 50 75 – francine.friedlander@ardennes.gouv.fr