Influenza aviaire

Contenu

Mesures de protection contre l’Influenza Aviaire

 

Point de situation de l’IAHP H5N8 en France.

Des cas d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 ont été détectés chez des oiseaux sauvages et dans des élevages dans de nombreux pays d’Europe en octobre et novembre 2016. Une synthèse épidémiologique actualisée est publiée sur le site de la plateforme ESA

Mesures de prévention et de surveillance des élevages applicables sur le territoire national placé en risque "élevé".

Compte tenu, de la forte virulence de ce virus chez tous les oiseaux et des cas apparus en France, le Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt a décidé de relever le niveau de risque au niveau « élevé » pour l’ensemble du territoire français.

Cette décision entraine les mesures suivantes détaillées dans la note de service DGAL/SDSPA/2016-934 du 07/12/2016 :

JPEG - 31.7 ko

Si vous êtes éleveur commercial de volailles,

vous devez :

  • mettre en place des mesures de biosécurité pour la prévention du risque d’influenza aviaire qui vise notamment à éviter les contacts avec la faune sauvage, en protégeant les zones d’abreuvement et d’alimentation ;
  • maintenir vos animaux en claustration ou à défaut poser un filet.

Des dérogations aux mesures de claustration sont possibles pour les détenteurs commerciaux qui ne seraient pas en mesure de se mettre en conformité pour des raisons de bien-être animal, de technique d’élevage ou des contraintes liées à un cahier des charges répondant à un signe officiel de qualité.
La dérogation peut être accordée par la DDCSPP sur la base de l’examen des raisons qui la motivent (formulaire de demande) et du compte rendu d’une visite vétérinaire sur l’application des mesures de biosécurité dans l’élevage (voir documents à télécharger).

L’ITAVI en partenariat avec la SNGTV, la DGAl et en concertation avec les filières professionnelles a développé des fiches pédagogiques pour l’application de ces dispositions consultables sur le site :http://influenza.itavi.asso.fr/.

Des formations sont également dispensées par la chambre d’agriculture des Ardennes.

En cas de suspicion (baisse de production, chute de ponte...), vous devez contacter votre vétérinaire sanitaire afin d’objectiver la suspicion.

JPEG - 32 ko

Si vous êtes éleveur non commercial de volailles,

vous devez :

  • maintenir les animaux en milieu clos ou protégés par des filets et régulièrement surveillés ;
  • protéger l’abreuvement et l’alimentation des oiseaux sauvages.

Il n’y a pas de dérogation possible pour les éleveurs non commerciaux.

Flyer à télécharger Renforcement des mesures de biosécurité dans les basses cours (format pdf - 127 ko - 21/12/2016)

Les maires des communes concernés sont invités à rappeler leurs obligations à ces détenteurs.

JPEG - 29 ko

Si vous détenez des oiseaux de volière,

vous devez respecter les dispositions suivantes :

  • les rassemblements d’oiseaux sont interdits. Une dérogation peut toutefois être demandée auprès de la DDCSPP du département du lieu du rassemblement ;
  • la présentation de palmipèdes n’est pas possible ;
  • les lâchers de pigeons et les compétitions sont interdits.

Les vétérinaires et les détenteurs de volailles et d’oiseaux sauvages captifs sont appelés à la plus grande vigilance vis-à-vis des signes cliniques d’influenza.

JPEG - 29.1 ko

Si vous êtes chasseur,

vous devez respecter les dispositions suivantes :

  • la chasse au gibier d’eau reste autorisée ;
  • les appelants en place peuvent être utilisés mais ne doivent plus être déplacés ;
  • le transport des appelants doit être limité autant que possible ;
  • le transport et le lâcher de gibier à plumes est interdit sauf pour les gallinacées et sur dérogation (format odt - 29.3 ko - 21/12/2016) demandée à la DDCSPP du lieu de départ et du lieu de lâcher.

Les mesures de biosécurité doivent être scrupuleusement respectées au retour de la chasse :

  • changer de tenue ;
  • nettoyer les chaussures et le matériel utilisé ;
  • nettoyer et désinfecter les caisses de transport utilisées après chaque utilisation.

Tout contact direct et indirect entre les oiseaux chassés et capturés, et les oiseaux domestiques doit être évité.

Flyers à télécharger : mesures de biosécurité renforcée à appliquer pour les chasseurs ou détenteurs d’appelants ou de gibiers à plumes (format pdf - 96.1 ko - 21/12/2016)

Pour en savoir plus sur l’influenza aviaire :
- la page du ministère http://agriculture.gouv.fr/influenz... et la mise à jour des zones réglementées http://agriculture.gouv.fr/les-zone... 
- la fiche technique de l’OIE http://www.oie.int/fileadmin/Home/f...

 
 

Documents associés :