Contenu

Le schéma de développement des énergies renouvelables des Ardennes

 

Présentation du Schéma et liaison avec le pôle Enr rôle et composition

 

Par l’adoption du Paquet Energie-Climat, fin décembre 2008, l’Union européenne s’est fixée des objectifs ambitieux à l’échéance 2020 pour répondre à l’enjeu de la lutte contre le changement climatique :

  • diminuer de 20% les émissions de gaz à effet de serre,
  • diminuer de 20% les consommations d’énergie,
  • atteindre une part de 20% d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie.

En France, la loi du 3 août 2009 (Grenelle I) impose un objectif de réduction des émissions en 2050 de 75% par rapport à 1990 et affiche l’ambition de doubler la part d’énergies renouvelables d’ici 2020, en la portant à 23% de la consommation d’énergie finale (en adéquation avec l’objectif européen décliné pays par pays).

C’est dans ce contexte général que les Ardennes ont souhaité, dès début 2009, être proactives dans le domaine des énergies renouvelables, dont la production doit permettre au département de valoriser ses ressources, de développer de nouvelles activités, de créer des emplois et de dynamiser les territoires.

C’est ainsi qu’a été élaboré en 2009 un schéma départemental de développement des énergies renouvelables, qui a été l’un des premiers en France. Ce schéma rassemble un état des lieux de l’existant et le potentiel de développement des 7 sources d’énergies renouvelables suivantes : l’éolien, l’hydroélectricité, le solaire, la géothermie, le biogaz, la biomasse solide, les énergies dans les transports. Il fixe aussi des objectifs de production à 3, 5 et 10 ans pour chacune de ces énergies et propose une cinquantaine d’actions à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs.

Ce schéma est la synthèse des réflexions menées conjointement par les services de l’Etat (DDT, DREAL, SDAP, ARS, IA, rectorat), les chambres consulaires, les transporteurs d’énergie, le conseil général, le conseil régional, les associations des maires, l’ADEME et l’Agence Locale de l’Energie des Ardennes (ALE 08), tout au long de l’année 2009.

Ces différentes structures forment le pôle « énergies renouvelables » des Ardennes, présidé par le sous-préfet de Rethel et animé par la DDT, qui comprend maintenant également les communautés de communes et le Parc naturel régional des Ardennes. Les objectifs de ce pôle sont :

  • de partager les connaissances des acteurs locaux dans le domaine des énergies renouvelables ;
  • d’accompagner les porteurs de projets ;
  • de proposer et de mettre en œuvre des actions pour développer les énergies renouvelables ;
  • de stimuler l’émergence de nouvelles filières économiques et de créer des emplois dans le domaine des énergies renouvelables.

Pour ce faire, outre les fréquents échanges entre ses membres, deux groupes de travail ont été créés par énergie et pour la communication.

Le schéma de développement des énergies renouvelables fait l’objet d’un bilan annuel :