Contenu

Le plan climat air énergie régional de Champagne-Ardenne (PCAER)

 

Avec le Grenelle de l’environnement, la France a confirmé son engagement à concourir aux objectifs européens dits des « 3x20 », à savoir réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre et de 20% les consommations d’énergie d’ici à 2020, tout en s’assurant qu’à cette même échéance, 20% des consommations seront couvertes par la production d’énergies renouvelables (la France ayant choisi de porter cette part à 23%).
A cela s’ajoute un objectif à plus long terme, le « Facteur 4 », consistant à diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050.
Préoccupée par ces enjeux depuis plusieurs années, la Champagne-Ardenne avait devancé les mesures des lois Grenelle. En effet, dès 2007, la Région Champagne-Ardenne, l’État et l’ADEME avaient pris l’initiative d’élaborer une feuille de route pour répondre aux défis énergétiques et climatiques de demain et mettre au point un Plan Climat Énergie Régional (PCER).
Suite à la loi « Grenelle 2 » du 12 juillet 2010, qui prévoit la mise en place de schémas régionaux portant sur les trois thèmes du climat, de l’air et de l’énergie, le Plan Climat Énergie Régional s’est enrichi grâce à un important travail de concertation et de réflexion avec l’ensemble des acteurs locaux et des experts en la matière, pour devenir le « Plan Climat Air Énergie Régional » (PCAER).
Cadre structurant les politiques régionales et territoriales d’ici à 2020 et 2050 en matière d’adaptation au changement climatique, de préservation de la qualité de l’air et de maîtrise des consommations d’énergie, ce document réaffirme la volonté régionale d’aller de l’avant.
A partir d’un état des lieux complet, le Plan Climat Air Énergie Régional offre un cadre commun d’orientations stratégiques et de vision prospective, à même de guider les différentes actions. Sa révision dans cinq ans permettra de prendre en compte les évolutions constatées et d’actualiser les objectifs.
Les orientations du PCAER permettent de répondre à six grandes finalités :

  • - réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 20% d’ici à 2020 ;
  • - favoriser l’adaptation du territoire au changement climatique ;
  • - réduire les émissions de polluants atmosphériques afin d’améliorer la qualité de l’air, en particulier dans les zones sensibles ;
  • - réduire les effets d’une dégradation de la qualité de l’air sur la santé, les conditions de vie, les milieux naturels et agricoles et le patrimoine ;
  • - réduire d’ici à 2020 la consommation d’énergie du territoire de 20% en exploitant les gisements d’économie d’énergie et d’efficacité énergétique ;
  • - accroitre la production d’énergies renouvelables et de récupération pour qu’elles représentent 45% (34% hors agro-carburants) de la consommation d’énergie finale à l’horizon 2020.

Le PCAER a été approuvé par le Conseil Régional de Champagne-Ardenne le 25 juin 2012 et par le Préfet de Région Champagne-Ardenne le 29 juin 2012.