Contenu

Les gestes qui sauvent

 

Après les attentats de novembre 2015, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaitre les gestes utiles qui peuvent sauver des vies lors d’accidents de la vie quotidienne ou de situations exceptionnelles.

Pour répondre à cette demande, le Préfet des Ardennes avec l’ensemble des acteurs du secours et le réseau des formateurs secouristes de l’Éducation nationale, a organisé tous les samedis du mois de février des séances d’initiation de 2 heures.
Au cours de ces sessions gratuites, les principaux gestes qui sauvent ont été enseignés :

  • alerter les secours ;
  • masser ;
  • défibriller ;
  • traiter les hémorragies.

Au total : 56 sessions ont été organisées dans le département et ont permis la formation de 413 personnes (247 femmes et 166 hommes, dont 54 jeunes de moins de 18 ans).

 
 

Documents associés :