Contenu

Demande d’autorisation de chasse d’été au grand gibier

Conformément aux dispositions de l’article R. 424-8 du Code de l’environnement modifié, le tir d’été, appelé également – tir anticipé -, n’est autorisé que pour des espèces particulières sous « conditions spécifiques » et seulement pour les personnes autorisées.

Du 1er juin jusqu’à la date d’ouverture générale, le chevreuil ne peut être chassé qu’à l’approche ou à l’affût dans le cadre d’une autorisation préfectorale délivrée au détenteur du droit de chasse.

Il en est de même pour le daim, du 1er juin jusqu’à la date d’ouverture générale.

Pour les mouflons, ces derniers peuvent être chassés à l’approche ou à l’affût, du 1er septembre jusqu’au 18 septembre, dans le cadre d’une autorisation préfectorale délivrée.

Il en est de même pour le cerf, du 1er septembre jusqu’à la date d’ouverture générale.

La chasse du sanglier, du 1er juin au 14 août, ne peut être pratiquée qu’en battue, à l’affût ou à l’approche, après autorisation préfectorale délivrée au détenteur du droit de chasse, et dans les conditions fixées par l’arrêté du Préfet des Ardennes.

Le bénéficiaire de l’autorisation adresse au Préfet, avant le 15 septembre de la même année, le bilan des effectifs prélevés.

Afin de disposer, d’une autorisation préfectorale de tir d’été au grand gibier, vous pouvez procéder à une demande en cliquant sur le lien suivant :
en cours de finalisation