Contenu

Contrat de Redynamisation du Site de Défense de Givet (CRSD)

 

Conformément au plan de restructuration des sites de défense, la dissolution du Centre d’Entraînement Commando de Givet, implanté au Fort de Charlemont (100 militaires, 30 civils et 5 000 stagiaires par an) est intervenue le 31 juillet 2009.

Le CRSD de Givet, premier CRSD en France, a été signé le 10 février 2009 par le Préfet des Ardennes, le Président du Conseil Général, le Maire de Givet et le Président de la Communauté de communes Ardenne Rives de Meuse, en présence du secrétaire d’État à la défense, M. Hubert Falco.
Un avenant au contrat a été signé le 10 mai 2012, en présence du Délégué Aux Restructurations, pour prolonger sa durée jusqu’au 10 février 2014.

Le CRSD a permis de définir un certain nombre de projets susceptibles de compenser les pertes d’emplois liées à la fermeture du site, et de présenter un projet global de développement selon les trois axes stratégiques prioritaires suivants :

  • le développement économique au travers de 6 actions principales :
  1. un diagnostic environnemental du fort de Charlemont (action 1),
  2. le développement du port de Givet (action 2-1) ;
  3. l’aménagement d’une liaison routière "Port-PACOG (Parc d’Activité Communautaire de Givet)" (action 2-2) ;
  4. la fluidification du trafic et le renforcement de la sécurité sur la RD 8051 (action3) ;
  5. une Opération de Restructuration de l’Artisanat et du Commerce (ORAC) (action 4) ;
  6. l’accompagnement et la formation d’un groupe de 10 entreprises artisanales de production de moins de 20 salariés (action 5).
  • le développement touristique grâce à 3 projets principaux :
  1. la requalification urbaine de la ville de Givet (action 6) ;
  2. l’acquisition d’un bateau-restaurant (action 7) ;
  3. la réalisation d’une étude sur la halte fluviale (action 8).
  • le développement des services avec :
  1. la création d’un foyer logement pour personnes âgées (action 9).

Pour atteindre ces objectifs, 15 millions d’euros ont été inscrits en 2009 dans le CRSD  : 5 M€ de l’État, 3 M€ de la ville de Givet, 2,1 M€ du Conseil Général, 1,2 M€ de la Communauté de Communes Ardenne Rives de Meuse, 750 000 € du Conseil Régional et 2,5 M€ provenant d’autres financeurs.

Le bilan du CRSD réalisé en février 2014 fait apparaître :
- la création de 89 emplois (objectif initial : 80)
- le maintien de 505 emplois (objectif initial : 350)

En outre, 75 emplois supplémentaires devraient être créés et/ou maintenus grâce au développement du port de Givet.

| CONTACT :

Préfecture des Ardennes
Bureau de l’action économique et de l’emploi
1 place de la Préfecture
BP n°60002
08005 CHARLEVILLE-MÉZIÈRES Cédex

 
 

Documents associés :