Contenu

Catégories piscicoles des cours d’eau

 

Pour tenir compte de la biologie des espèces, les cours d’eau les canaux et les plans d’eau sont classés en deux catégories piscicoles. C’est un classement juridique des cours d’eau en fonction des groupes de poissons dominants, fixé par décret et arrêté ministériel.

Un cours d’eau est déclaré de première catégorie lorsque le groupe dominant est principalement constitué de salmonidés (rivières à truites) et où il paraît désirable d’assurer une protection spéciale de ces espèces. Ces rivières aux eaux vives, fraîches et bien oxygénées abritent une faune adaptée à des conditions de vies difficiles.

Un cours d’eau est déclaré en deuxième catégorie lorsque le groupe dominant est constitué de cyprinidés (poissons blancs). Ils sont souvent caractérisés par des courants lents, des eaux chaudes, souvent larges et profonds s’écoulant en plaine.

Les petits cours d’eau qui n’apparaissent pas sur la carte appartiennent à la première catégorie.

Les règles de pêche sont différentes selon la catégorie des cours d’eau ainsi que les règles relatives aux vidanges ou travaux en rivière.

Pour les cours d’eau classés en première catégorie piscicole, les travaux, sauf cas d’extrême urgence, devront être programmés en dehors de la période de reproduction des salmonidés, soit durant la période du 15 novembre au 31 mars.

Consultez la carte des catégories piscicoles des cours d’eau (format pdf - 1.2 Mo - 02/06/2016)